Voici l'historique des Boissons du Roy

L’histoire des Boissons du Roy débute en 1987 lorsque Françoise Cossette procède à l’achat de la Ferme Tournesol. À cette époque, on y cultive principalement la fraise et la framboise. Les fruits issus des champs sont alors vendus au kiosque ou via l’auto-cueillette. Au cours des années qui ont suivi, la ferme s’est agrandie. Des fraises tardives, des framboises d’automne et des acres de bleuets se sont ajoutés. D’autres fruits et légumes tels que les cassis, les asperges et la rhubarbe sont venus rejoindre la famille de la Ferme Tournesol. Au cours des années, la transformation des petits fruits s'imposait d'elle-même; tartes, confitures, gelées et muffins sont maintenant offerts aux clients. L’agrandissement de notre petit kiosque aux portes battantes est de mise et une cuisine s’ajoute à la nouvelle construction.

Pour subvenir aux fringales de ses clients, l’agrandissement se poursuit et un casse-croûte s’ajoute au kiosque. De son côté, Isabelle Gauthier (fille de Françoise) construit un magnifique bar laitier pour compléter l’ensemble. Les services offerts aux clients sont maintenant plus diversifiés.

En 2000, la Ferme Tournesol se lance dans un nouveau défi soit la fabrication d’alcool à partir des petits fruits que l’on cultive. La première boisson à apparaître sur le marché fut celle à la framboise, celle-là même qui plus tard, portera le nom de « La Préférée du Roy ». Ce nom était de mise puisque la framboise est le fruit préféré de Normand Gauthier (mari de Françoise et responsable de la qualité des petits fruits). Le nom de Ferme Tournesol n’est cependant pas représentatif pour cette toute nouvelle production. Étant maintenant fabricant de boissons situé sur le chemin du Roy et afin de représenter le nouveau créneau de l'entreprise, le choix s'arrêta sur "Les Boissons du Roy". 

Fabriquant en petite quantité et tout en élaborant de nouveaux produits, ce ne fut seulement qu'en 2006 que le nom Les Boissons du Roy de Ste-Anne-de-la-Pérade fit son apparition. L’engouement s'est fait sentir immédiatement, surtout pour le Pérado, le fameux « Porto de bleuets ». Encore aujourd’hui, nous sommes une des seules compagnies à travailler les petits fruits en utilisant seulement le procédé de fermentation pour des pourcentages d’alcool aussi élevés (environ 18%).

En 2011, la demande ne pouvant être contenue davantage, les Boissons du Roy procède à la construction d’une nouvelle bâtisse afin d'accueillir sa clientèle. On y retrouve la fabrication des boissons (avec vitrine pour l’interprétation), un Resto Bar Grill, une salle de réception, une superbe terrasse fermée 4 saisons et une magnifique boutique offrant des produits du terroir. 

En même temps, La Ferme Tournesol Enr. devient la compagnie Les Boissons du Roy inc. Cette dernière est maintenant composée de sept actionnaires: Françoise Cossette, Normand Gauthier, Mylène Gauthier, Isabelle Gauthier, Eric Gauthier, Steve Massicotte et René Paquin. Une entreprise familiale qui se résume en : mère, père, deux filles, un fils et deux gendres.

En 2013, Les Boissons du Roy compte maintenant une toute nouvelle division et elle se nomme Les Vins de la Reine. Le premier-né est un vin blanc rafraîchissant fait de fraises et de rhubarbe et qui s'appelle Sa Majesté. A découvrir absolument...